- Publicité -
- Publicité -

Depuis la popularisation des DEL ainsi que la pratique du quad en hiver, la multiplication des accessoires disponibles et installés a explosé. Il y a ceux de votre quad, mais n’oubliez pas les autres gadgets bien utiles pour vous. : les semelles chauffantes, visière électrique, GPS et bien plus.

Avez-vous pensé à la capacité de votre monture à fournir adéquatement les watts nécessaires à ces accessoires?

Le système de charge de votre quad
Le système de charge de votre quad

Revenons dans les années 80’ avec comme exemple un 3 roues Honda modèle 200X. Le courant disponible sur ce véhicule était plutôt juste. À peine 135 watts avec le moteur à plein régime, 5 000 rpm.

La demande par consommation n’y était pas très élevée, car ce quad ne possédait pas de démarreur électrique ni batterie. La demande de courant se résumait à une seule lumière de 60 watts montée à la fourche de suspension avant ainsi qu’un simple feu de position de 5 watts à l’arrière. Pas de pompe à essence et aucune injection de carburant. Au total, 65 watts étaient utilisés par les accessoires autres que la consommation nécessaire au fonctionnement du moteur. Souvent, ce type de montage sans batterie utilisait une bobine d’alimentation indépendante pour le fonctionnement du moteur. Donc, le moteur n’influait pas sur les accessoires et vice-versa. Il ne faut pas oublier que les 135 watts annoncés étaient à 5 000 rpm. À 2 000 rpm, il y avait beaucoup moins de watts de disponibles. Cela explique le piètre éclairage par manque de courant lorsque le moteur tournait au ralenti. Maintenant, la plupart des quads sont équipés de générateur qui offre 500 watts et parfois plus ainsi d’une batterie. Il y aurait possibilité que les constructeurs remplacent les générateurs par des alternateurs ce qui serait plus puissant, mais probablement plus coûteux.

Le système de charge de votre quad
Le système de charge de votre quad

Le montage du système de charge comporte un ensemble de 3 groupes de bobinages fixes en fil de cuivre (représenté par Y1, Y2 et Y3). Des aimants permanents fixés à l’intérieur du volant moteur « fly wheel » (représentés par le cercle), tournent autour des bobinages. Ce mouvement produit un courant alternatif « AC » généralement de 115 volts alternatifs pour chaque groupe de bobinages avec un moteur à 5 000 tours/minute. Ces données peuvent légèrement différer d’un fabricant de quads à l’autre.

Le système de charge de votre quad
Le système de charge de votre quad

Comme tous les quads fonctionnent en 12 volts continus, notre courant de sortie des bobines doit être transformé. Les fabricants de quads utilisent un module qui rectifie le courant alternatif en courant continu et le régularise entre 13,8 et 14,4 volts. Cette énergie est ensuite accumulée par la batterie.

Le système de charge de votre quad
Le système de charge de votre quad

La batterie de votre quad agit comme un accumulateur d’énergie. Lorsqu’un surplus de courant est disponible, la batterie l’accumule. Ce courant en réserve est alors disponible pour les moments ou la demande de courant est plus grande que celle produite par le générateur.

Une batterie de quad peut aussi être rechargée à l’aide d’un chargeur à batterie avec une puissance de 1,8 à 2 ampères/heure pendant 5 à 10 heures. Une puissance de charge trop élevée risque de terrasser votre batterie et peut même résulter à une explosion de celle-ci.
Voici quelques données techniques avec le moteur à l’arrêt.

Une batterie à 12,8 volts est à 100% chargée

  • 12,5 volts est à 75% chargée
  • 12,0 volts est à 50% chargée
  • 11,5 volts est à 25% chargée

Imaginez une randonnée avec plusieurs accessoires et beaucoup d’utilisation de treuil avec le moteur qui tourne fréquemment au ralenti. Il est possible que votre batterie se retrouve sous les 12 volts et ne puisse même pas démarrer votre quad après un arrêt.

Le saviez-vous ?

Le courant nécessaire lors d’un démarrage à froid sous les -15 degrés Celsius va exiger un minimum de 30 minutes d’utilisation soutenue en sentier afin de recharger la batterie de cette consommation.

Regardons quelques notions de base en électricité. Souvent, les unités de mesure annoncée diffèrent d’un accessoire à l’autre. Ces mesures passent pour la plupart du temps des watts aux ampères. Afin d’effectuer un calcul qui donne un sens à nos idées, il est préférable de faire la conversion en une seule unité de mesure. Si on désire obtenir la mesure de watt en ampère, voici la formule : « Les watts divisés par les volts = nombre d’ampères ». Donc, par exemple, 500 watts divisés par 13,8 volts = 36 ampères. N’oubliez pas que les 500 watts mesurés au quad sont avec le moteur à 6 000 tours/minute. W / V = Amp.

Après avoir fait un essai, le moteur au ralenti n’offre qu’un maigre 125 watts donc, 7,2 ampères. C’est très maigre, mais aussitôt que la révolution du moteur augmente, les watts disponibles s’accumulent rapidement.

Le système de charge de votre quad
Le système de charge de votre quad

À titre d’information, j’ai mesuré à l’aide d’un multimètre la consommation de quelques accessoires de mon quad. Ces mesures vont sans doute vous servir de référence dans vos calculs.

Voici les mesures obtenues;

  • Poignées chauffantes du conducteur : 3,2 ampères pour les deux. (Kimpex)
  • Pouce chauffant : 0,29 ampère (Kimpex)
  • Poignées chauffantes du passager : 3,6 ampères (Koso)
  • Semelles chauffantes : 0,9 ampère
  • Lumière avant du quad (50w halogènes x 3) : 10,87 ampères sur la position haute
  • Lumière de frein à 2 ampoules =1,2 ampère
  • Spot au DEL à 1,3 ampère x 2 = 2,6 ampères (Kimpex)
  • Visière chauffante : 0,22 ampère (CKX)

Un total de 22,68 ampères au maximum de leurs utilisations, ajoutons la consommation des modules de commande du moteur ainsi que la recharge de la batterie. On voit que ce quad utilise près de son maximum de courant disponible lorsque tous les accessoires sont à leur maximum d’utilisation avec un régime moteur entre 3 500 et 4 000 tours/minute.

N’oublions pas le treuil

Plus que souvent, la comparaison des treuils de quads ressemble à une confrontation de testostérone du genre « le mien est plus gros que le tien ».

On pense généralement que plus il est gros, mieux il est (je parle du treuil ici!). Ce n’est pas totalement vrai. Un treuil de grande puissance va demander en échange une source de courant très élevée. Souvent les quads n’ont pas cette capacité. Le résultat se résume qu’un treuil de 4 000 livres qui fonctionne avec une source de courant insuffisante va tirer l’équivalent d’un treuil de 2 500 ou 3 000 livres alimenté convenablement. Soyez conscient de ce fait lors de l’achat d’un treuil.

Au final

Bien que grand nombre d’accessoires électriques puissent agrémenter nos sorties en quad, leurs performances doivent y être optimales. Des accessoires sous-alimentés en courant vont systématiquement offrir une piètre performance et vont miner l’agrément d’utilisation de ceux-ci. Alors, pour une performance adéquate, ne dépassez pas les capacités de votre quad à fournir ses accessoires. Restez raisonnables !

COMMENTAIRES FACEBOOK