2017 Argo Huntmaster 8×8

Qu’obtient-on en fabriquant un seul véhicule à partir d’un VTT, d’un VUTT, d’un bateau et d’un char? Nous le savons tous bien sûr : un Argo. Ces véhicules plutôt étranges existent depuis des années. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que l’Argo a récemment été quelque peu modifié. L’Argo n’est plus le même véhicule qu’avant.

Les chasseurs et pêcheurs connaissent depuis longtemps les capacités de l’Argo et l’entreprise a récompensé leur loyauté par le Huntmaster 8×8 qui fait partie de la série Avenger de véhicules. Les nombreuses caractéristiques du Huntmaster répondent directement aux besoins des amateurs de plein air, entre autres sa grande capacité de chargement et son porte-fusils, sans oublier son revêtement de camouflage Mossy Oak. Allez, montez! La chasse à l’orignal est ouverte.

Alors, qu’est-ce qu’un Argo?

Nous en avons tous vu, mais qu’est-ce qu’un Argo au juste? Est-ce un VTT? Est-ce un VUTT? Un bateau? Ce sont à peu près toutes de bonnes réponses, auxquelles s’ajoutent quelques autres particularités qui en font un véhicule tout à fait différent de ce que vous avez l’habitude de conduire, si vous n’avez pas déjà eu le plaisir d’en conduire un.

Le Huntmaster peut en principe accueillir six passagers, avec un grand banc devant et deux plus petits derrière. Sa capacité totale sur la terre ferme est de 935 livres, ou 424 kg. Compte tenu du nombre de places, il ressemble à un VUTT. Mais il n’a pas de cage de retournement, comme un VUTT ordinaire, ce qui le classe à certains endroits parmi les VTT de sentier. Si on l’utilise sur la terre ferme dans mon État, l’Argo doit être immatriculé comme un véhicule hors route et, compte tenu de l’absence de cage de retournement, il faut porter un casque. Mais vous en porterez un de toute façon, car naturellement, vous n’êtes pas fou.

Mais attendez, les commandes du pilote sont à droite, comme sur un bateau. Et l’Argo peut aussi s’aventurer sur l’eau. Alors, c’est un bateau? Il est doté d’une pompe d’assèchement! Ce n’est pas par accident que les commandes se retrouvent à droite. Les véhicules Argo ont d’abord été considérés comme des bateaux. C’est encore le cas du point de vue légal. Sur le plan technique, comme l’agent de conservation de ma région me l’a expliqué, le véhicule Argo doit être inscrit comme un bateau pour être légalement autorisé à se déplacer sur l’eau par un moteur quelconque. C’est heureusement la curiosité qui m’a mené à cette conversation avec l’agent, et non une infraction. Il était pas mal plus intéressé par ce que l’Argo pouvait faire et par ce que j’en faisais. Le vrai problème, c’est l’immatriculation, qui peut se révéler extrêmement compliquée. Alors, aussi bien consulter toutes les ordonnances et tous les organismes de l’endroit avant de monter dans votre nouvel Argo. Juste pour être sûr de votre coup.

Le cœur de l’Argo

L’Argo Huntmaster est doté d’un moteur Kohler Aegis ELH775, de 747cc, bicylindre en V à quatre temps et 30 chevaux-vapeur. Le moteur et la transmission se trouvent entièrement à l’avant de la machine, et le système d’échappement du côté gauche. Le son du moteur en marche est génial, très consistant. Et dès que vous tournez la manette des gaz, le voilà qui grogne.

La transmission est complètement automatique, avec une courroie de transmission à variation continue, et la transmission finale est un jeu de chaînes de série lourde qui raccorde tous les essieux. La transmission des véhicules Argo fournit un couple continuel et simultané à tous les essieux. Vous n’utilisez pas les roues avant pour tourner, mais plutôt la transmission. Si vous tournez à gauche, les roues gauches ralentissent et les droites accélèrent. Il faut faire l’effort de s’y habituer, car la transition ne se fait pas aisément. Par contre, une fois que vous y êtes parvenu, vous pouvez effectuer des virages très serrés et précis.

Pour ce qui est de la manette des gaz et des commandes, ce n’est pas évident non plus. la manette tournante des gaz et le guidon sont comme ceux d’une motocyclette. Il n’y a qu’une manette de frein sur l’Argo, lequel est très bien conçu : si vous voulez arrêter, vous arrêtez.

Le guidon est doté d’un interrupteur de commande pour treuil à bascule Warn ProVantage réglé en usine à 3 500 livres. Ce treuil est un ajout intéressant et extrêmement utile là où les véhicules Argo peuvent vous amener. Il peut également s’installer à l’arrière. Vous pouvez débrancher le treuil pour l’enlever et l’installer à l’arrière où se trouve un deuxième jeu de fiches à cet effet. Les gars de chez Argo se sont servis de leur tête!

Passer de la marche avant à la marche arrière est facile avec une commande sur le tableau de bord et un affichage numérique sur le guidon, qui vous donne tous les renseignements pertinents durant la conduite de votre monstre. Le seul point négatif concernant les commandes et la cabine est que, si vous êtes grand, vous risquez de vous cogner les genoux contre le tableau de bord. Les sièges avant, par contre, sont extrêmement confortables.

Pour ce qui est de la capacité de chargement de l’Argo, vous avez pas mal d’options. Le porte-bagages avant peut supporter 50 livres de matériel. Le grand compartiment sous le siège est facile d’accès. Il y a beaucoup de place à l’arrière, notamment si vous n’avez pas de passager. On y trouve deux porte-fusils coussinés avec attaches velcro. Avant d’apporter des fusils avec vous, vérifiez les ordonnances, juste au cas où on vous obligerait à les transporter dans un fourreau. S’il est requis, il vous en faudra un plutôt mince et souple pour qu’il convienne au porte-fusils, mais vous n’aurez pas de mal à en trouver sur le marché.

L’accès aux emplacements importants se démarque par la simplicité du concept d’Argo, mais si vous y regardez de près, vous constaterez que ce n’est pas si simple en fait. Argo a conçu une machine dont certains endroits particuliers sont vraiment difficiles d’accès, mais où l’accès est possible si une réparation s’avère nécessaire en cas d’incident. Pour accéder au moteur, vous enlevez quelques goupilles pour désengager le porte-bagages. Vous apercevez alors quelques panneaux d’accès au compartiment moteur. Le bon côté, c’est qu’Argo vous procure suffisamment d’espace pour y travailler au besoin.

Vous trouverez la chaîne d’entraînement des essieux de toute beauté si, comme moi, vous aimez les chaînes d’entraînement. Vous avez accès aux chaînes en soulevant le plancher amovible à l’avant et à l’arrière. Vous y apercevrez un jeu de chaînes d’entraînement massives. Vous n’aurez pas de mal à y accéder et à effectuer la réparation si un problème se présente.

Le réservoir de carburant, d’une capacité de 7,1 gallons (27 litres), en plastique mi-transparent, se trouve sous le siège avant. Il n’est pas nécessaire de disposer d’une jauge à essence numérique puisque vous pouvez voir combien il reste de carburant. Argo affirme qu’avec un usage normal, un réservoir plein vous procure 8 heures d’utilisation.

Conduite d’un Huntmaster

Est-ce que vous voulez juste faire de la vitesse et vous défouler? Non? Tant mieux. Si vous achetez un véhicule Argo, ce n’est pas pour faire de la vitesse. Sa vitesse maximale atteint un fulgurant 20 milles à l’heure. Je l’atteins, mais seulement en descendant une côte et avec le vent dans le dos. Ce n’est pas un véhicule rapide, mais c’est correct. Il n’est pas supposé l’être. Il n’y a pas d’amortisseur sur un véhicule Argo. Vous rappelez-vous des anciens trois-roues des années 1970? Les gros pneus de 25 pouces aux motifs en chevrons, spécialement conçus, vous procurent toute la « suspension » possible. Curieusement, il parviennent très bien à vous maintenir en un seul morceau en terrain accidenté. Les véhicules Argo répartissent l’impact des cahots dans toute la machine, vous assurant une randonnée sans heurts.

Sur l’eau, c’est encore plus bizarre et une tout autre histoire. La vitesse maximale atteint tout juste trois milles à l’heure et, encore une fois, vous ne voulez pas aller plus vite que ça, même si vous en avez l’impression. Laissez-moi vous expliquer. Le vendeur qui a préparé mon Huntmaster et qui m’a tout expliqué de son fonctionnement, quand je suis venu le chercher, m’a dit que lorsque je le conduirais dans l’eau, j’aurais l’impression de vivre la plus étrange expérience de ma vie. Il m’a suggéré de faire monter un passager à l’arrière pour équilibrer le poids. J’aurais voulu pouvoir l’écouter, mais j’étais seul dans mon véhicule Argo la première fois, et j’avouerai que c’était assez perturbant. L’Argo pèse environ 1 500 livres mouillé et sans passager. Ajoutez un conducteur et son poids augmente un peu. Comme la plus grande partie du poids se trouve à l’avant, vous pouvez vous imaginer ce qui se produit lorsque vous entrez dans l’eau la première fois. Le véhicule a plongé du nez et, même s’il flottait et avançait, je me suis senti vraiment mal. Je suis peut-être juste peureux, ça se peut. Tout ce que je sais, c’est que je n’ai pas aimé ça. J’ai ajouté du lest et j’ai réessayé. C’était beaucoup mieux. Alors, suivez mon conseil : ajoutez du poids à l’arrière!

Sur la terre ferme, le véhicule Argo est un char. Il ira PARTOUT. Je l’ai écrit en majuscule parce que c’est vraiment ce que je veux dire. Dans la neige, dans le sable, sur la terre battue, dans la boue… partout. On dirait que c’est dans les pires conditions qu’il performe le mieux, ce qui est plutôt agréable. J’avais deux VTT pris dans une mare boueuse. Les deux étaient équipés de pneus pour circuler dans la boue et auraient dû bien se comporter. Le véhicule Argo a traversé la même boue sans problème et a libéré les deux machines comme si de rien n’était.

Si des endroits repoussants et sauvages vous invitent à venir y passer du bon temps; si vous voulez une machine qui offre à la fois les avantages d’un bateau, d’un VUTT et d’un char; si vous souhaitez un véhicule qui puisse vous amener à ces endroits peu invitants, et vous ramener, il n’y a qu’un véhicule qui peut faire ça et c’est l’Argo Huntmaster 8×8. Ce n’est pas donné au prix de plus de 25 000 $ selon l’endroit où vous êtes. Mais si la nature sauvage exerce un attrait sur vous, il pourrait bien en valoir la peine.

- Publicité -

Steve.Maillethttps://www.planetequadmag.com
Partenaire et rédacteur à Planète Quad Magazine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -
- Publicité -


- Publicité -