- Publicité -
- Publicité -
Accueil Articles Essais et Critiques Produits Chenilles Apache Backcountry de BRP

Chenilles Apache Backcountry de BRP

Êtes-vous du genre à vous aventurer hors des sentiers battus? À utiliser votre véhicule côte à côte ou VTT Can-Am pour travailler à la ferme ou à l’écurie? Ce qui suit pourrait grandement vous intéresser…

- Publicité -

Bien que les véhicules hors route Can-Am se débrouillent dans la neige, ce ne sont pas des véhicules conçus pour des conditions enneigées de neige profonde. Le système de chenilles Apache Backcountry de BRP change cette perception!

Conçues spécifiquement pour la saison hivernale, les chenilles permettent aux propriétaires de véhicule tout terrain ou véhicule côte à côte Can-Am d’utiliser sans compromis leur véhicule pendant la saison hivernale.

Il est important de mentionner qu’elles ont été développées pour le hors-piste, la largeur hors-tout du véhicule peut devenir trop large pour une utilisation en sentier.
Pour en faire l’essai, Can-Am nous a invités à la Pourvoirie du Lac Moreau situé à environ 65 kilomètres au nord de Saint-Urbain dans la magnifique région de Charlevoix au Québec. Un superbe endroit situé en région montagneuse avec des terrains de jeux très appropriés pour nos bolides d’essai. Il faut mentionner qu’en 2019, la région a été choyée côté précipitation de neige… La pourvoirie offre des séjours en nature inoubliable, forfait quad, motoneige, observation de la faune, pêche, chasse, sans oublier la gastronomie adaptée à chaque saison, un vrai délice!

Chenilles Apache Backcountry de BRP
Chenilles Apache Backcountry de BRP

Description

Les chenilles sont conçues pour offrir la meilleure flottaison et traction dans la neige profonde. Can-Am nous mentionne une augmentation de 23% de la surface de contact en comparaison avec le modèle Apache 360 LT qui, lui, est quatre saisons. Les chenilles Apache Backcountry augmentent la garde au sol de 18 cm ce qui diminue grandement les risques d’enlisement. Les chenilles sont munies de crampons de deux pouces pour assurer une bonne traction.

Nos essais

- Publicité -

Ai-je besoin de vous dire que les premières secondes au volant d’un Maverick X3 turbo X DS de 172 chevaux en version 64 pouces muni de ce kit de chenille sont assez impressionnantes? Les premiers kilomètres parcourus étaient plutôt relaxes, jusqu’à notre arrivée à une pente très escarpée où nous étions, moi et Mario, les premiers à escalader. J’ai regardé mon copilote en lui disant : « Ready ? » Sa réponse instantanée fut: « On ne montera jamais là!!! » Et bien, ce fut à cet endroit que les premiers préjugés sur la capacité de ces chenilles sont tombés… Wow!! C’est arrivé au haut de la pente lorsque nous avons constaté l’énorme potentiel dans la neige profonde, il faut mentionner que la puissance du X3 est un atout très intéressant dans des situations comme celle-ci, mais pas une obligation, car pour notre journée d’essai, nous avions également à notre disposition des Outlander 850 et Outlander max 1000 qui ont réussi également l’ascension.

Chenilles Apache Backcountry de BRP
Chenilles Apache Backcountry de BRP

Question d’augmenter nos émotions d’un cran, on se voit offrir le bolide ultime, un Maverick X3 X RS en version 72 pouces de largeur. Littéralement une bête! Une pure dose d’adrénaline, avec un sentiment de stabilité déconcertant. Je me sentais comme un enfant avec son tout nouveau jouet, le sourire fendu jusqu’aux oreilles!

Tous les véhicules côte à côte étaient équipés de cabine pour l’occasion, la plupart avec essuie-glaces, qui sont essentiels pour la vision, car croyez-moi, lorsqu’on ouvre les gaz, il fait tempête comme on dit. En ligne droite, la vision vers l’avant demeure sans rafale de neige et bien dégagée, en virage par contre, il faut utiliser l’essuie-glace, car instantanément on se retrouve dans un brouillard de neige dans le pare-brise.

Un des véhicules d’essai, le Maverick Sport, était muni d’un système de chauffage à l’intérieur, une option fort intéressante, qui augmente le côté confort du loisir.

Si votre intention est de munir votre VCC des chenilles Apache Backcountry avec une cabine fermée, je vous recommande fortement l’essuie-glace combiné au système de chauffage, car l’apparition de buée à l’intérieur devient rapidement un obstacle à la vision, et nous devons ventiler régulièrement l’intérieure de la cabine.

Chenilles Apache Backcountry de BRP
Chenilles Apache Backcountry de BRP

Jasons maintenant VTT, j’ai eu l’occasion d’aller faire un tour privé en compagnie d’un membre de l’équipe de Can-Am avec le Outlander 850 muni des chenilles Apache Backcountry. Je dois l’avouer, j’ai été déconcerté… Oui, il offre la capacité de passer partout, mais c’est sans contredit le « fun factor » qui est à son maximum! Contrairement aux véhicules côte à côte, on ne perd jamais la vision à cause des rafales de neige, ce qui nous rend plus téméraires et nous offre un bon sentiment de contrôle! La servodirection fait du bon travail, on ressent de la résistance au ralenti, mais ce sentiment disparait dès que l’on pousse l’accélérateur. Malgré la grosseur des chenilles, le 850 ne manquait d’aucune puissance, et partout où les Maverick X3 ont grimpé, le 850 suivait!

Sans aucun doute, les chenilles Apache Backcountry vous permettront d’utiliser votre véhicule Can-Am durant la saison hivernale, avec un plaisir garanti, que ce soit pour le travail ou les loisirs.

Pour plus d’information, visitez le site web de Can-Am au www.brp.ca

- Publicité -


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -
- Publicité -