Accueil Articles Evénements Romain Grosjean Pilote de F1 et adepte de côte à côte

Romain Grosjean Pilote de F1 et adepte de côte à côte

Les pilotes de courses professionnels sont qualifiés des êtres à part par leur témérité à exploiter le maximum des véhicules mis à leurs dispositions. Ces pilotes ont les facultés de s’adapter à n’importe quelles situations en un millième de seconde. Par contre, lors de leurs occupations hors des circuits de course, ils recherchent des activités qui leur procurent un relâchement pour évacuer le stress accumulé lors de séances à des vitesses vertigineuses.

Le Grand-Prix du Canada présenté sur le circuit Gilles-Villeneuve est un incontournable pour les amateurs de sensations fortes et pour les gens qui gravitent dans le jet-set mondial. Les pilotes profitent cependant de l’occasion pour se présenter plusieurs jours à l’avance pour effectuer des activités loin des paddocks et à l’abri des caméras.

Romain Grosjean Pilote de F1 et adepte de côte à côte
Romain Grosjean Pilote de F1 et adepte de côte à côte

Cette année, le pilote de l’écurie HASS F1 Team, Romain Grosjean, avait la ferme intention de découvrir ce que nous avons de mieux à offrir du côté de l’hébergement. Qui plus est, pourquoi ne pas rendre l’utile à l’agréable et explorer les sentiers quads qui font de nous une renommée mondiale.

L’Auberge du Lac Taureau fut la destination tout indiquée de par son décor paradisiaque au cœur d’un environnement majestueux. Bénéficiant d’installations et d’une des belles destinations au Québec, cette adresse se veut un endroit de villégiature tout indiqué pour un invité de marque. Ce lieu a également une renommée mondiale pour la qualité de son hospitalité, du confort et de sa gastronomie. L’emplacement se veut également une plaque tournante pour les amateurs de véhicules de loisirs. Le lac Taureau permet une navigation pour les embarcations nautiques par sa grande étendue. Les sentiers de motoneige lors de la période hivernale et les sentiers quad sont accessibles à proximité pour notre plus grand plaisir.

Romain Grosjean Pilote de F1 et adepte de côte à côte

Le pilote franco-suisse, Romain Grosjean, a donc profité de ses premiers instants hors de l’avion qui l’avait amené à l’aéroport international Pierre-Elliot-Trudeau de Montréal pour monter à bord d’un hélicoptère en direction de Saint-Michel-des-Saints dans Lanaudière. En moins d’une heure par la voie des airs, nous avons pu prendre un premier contact avec ce pilote de renommée mondiale. Il va sans dire, il est parfois intimidant de faire la rencontre d’une personne possédant une telle notoriété. Lors des premiers instants, nous avons rapidement constaté son caractère très joyeux et convivial. Il était très heureux de se retrouver parmi nous et de s’adonner à un dépaysement hors du commun.

Cette introduction fut poursuivie d’un copieux repas et d’une période de détente pour assimiler le décalage horaire attribué par son voyage outre-mer. Malgré tout, sa fébrilité était palpable, car il était au fait de la randonnée en autoquad qui l’attendait lors de la journée subséquente.

Romain Grosjean Pilote de F1 et adepte de côte à côte
Romain Grosjean Pilote de F1 et adepte de côte à côte

Après une bonne nuit de sommeil et un bon déjeuner à l’auberge, nous étions prêts à attaquer les sentiers à bord de nos montures. Nos guides, Jean-Raymond Proulx et Mario Morin ne se sont pas fait prier pour nous accompagner et pour s’assurer de l’aspect sécurité de la randonnée. Pour l’occasion, le concessionnaire Mathias Marine Sports avait pris soin de préparer un véhicule tout indiqué pour notre pilote professionnel. Un Polaris RZR 1000 turbo développant un impressionnant 168 hp bien senti fut mis à sa disposition pour son introduction à cette activité bien présente chez nous. De son propre aveu, c’était sa première expérience à bord de ce type de véhicule. De plus, il ne possède aucune expérience dans les courses de type rallye. Par conséquent, nous nous attendions à une période d’adaptation de sa part. Cette phase fut cependant de très courte durée. Sa très grande expérience derrière un volant lui a permis de se familiariser très rapidement aux aspects entourant la conduite d’un autoquad.

L’entretien des sentiers environnants de l’Auberge du Lac Taureau est assuré par le club Matawinie et nous avions pour objectif lors de cette randonnée d’aller à la rencontre du barrage à l’origine du lac Taureau. Nous avons eu droit pour l’occasion à tous les types de sentiers possibles: boue, sable, roches, eaux et poussières. Nous avons également eu droit à des sentiers droits par endroit et sinueux à d’autres occasions. Bref, ce fut un bon échantillonnage pour démontrer à notre invité les sentiers auxquels nous nous exposons lors de notre activité en saison estivale. Son sourire faisait foi de son appréciation du moment auquel il était exposé. Son côté moqueur a resurgi à plusieurs reprises lors du franchissement de trous boueux, car il se faisait un malin plaisir d’éclabousser son copilote pour son amusement personnel et pour également épater les spectateurs attentifs que nous étions. Nos guides nous ont proposé plusieurs haltes à des endroits enchanteurs pour échanger avec notre pilote vedette de ses appréciations du moment.

Romain Grosjean Pilote de F1 et adepte de côte à côte
Romain Grosjean Pilote de F1 et adepte de côte à côte

La période du dîner fut également l’occasion de constater l’ampleur du barrage et de l’ingéniosité derrière cette construction. Nous avons dégusté le repas spécialement concocté par l’Auberge du Lac Taureau pour tous les participants de cette randonnée.
Le temps était cependant un enjeu, car nous étions attendus pour une activité nautique à l’Auberge, nous avions donc décidé de refaire le chemin inverse pour retourner à l’endroit où nous attendait notre occupation suivante.

La randonnée du retour fut tout autant exaltante pour tous et notre invité l’a démontré à plusieurs reprises. Sa témérité lui a donné quelques frousses, mais, n’est-ce pas son lot quotidien?

De son propre aveu, il se propose de répéter l’expérience dès que l’occasion se représente. Nous espérons que son passage fera de lui un ambassadeur mondial pour nos sentiers fédérés. Qui sait, le Québec et le quad pourraient être une destination de choix pour le touriste international si nous charmons des célébrités comme notre nouvel ami l’a si bien été!

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -
- Publicité -


- Publicité -