- Publicité -
- Publicité -

L’idée d’un VTT à six roues motrices n’est pas nouvelle. Polaris a déjà offert un modèle Big Boss pendant un certain temps, il était disponible en différentes éditions. Le 2017 Polaris Sportsman Big Boss 6X6 570 est construit sur la plate-forme du Sportsman 570 EPS, et après avoir passé un certain temps avec la machine, je dois avouer qu’il s’est avéré très intéressant.

Le 2017 Polaris Sportsman Big Boss 6X6 570 est conçu autour du fiable Polaris Sportsman 570. Il dispose d’un moteur à deux cylindres de 567cc à quatre temps et à double arbre à came en tête qui procure environ 44 chevaux. Ce moteur alimente une transmission PVT entièrement automatique entraînée par arbre et équipée d’un embrayage P / R / N / L / H. Au premier coup d’œil sur la machine, notre première impression était: « Pourquoi seulement un 570? ». Après l’avoir utilisé un certain temps et dans diverses situations, la réponse est simple: parce qu’un 570 est plus que suffisant. J’imagine facilement un moteur de plus grosse cylindrée équiper une machine fonctionnant sous la forme 6×6, mais à moins de vraiment l’utiliser dans des situations des plus extrêmes, vous n’aurez pas besoin de plus de puissance que celle que le moteur 570cc a à offrir.

Tout comme le Sportsman standard, le 2017 Polaris Sportsman Big Boss 6X6 570 dispose de la sélection de traction toutes roues motrices ou de propulsion arrière. Par contre dans le cas du Boss, la propulsion arrière est procurée par les quatre roues arrière qui reçoivent l’énergie du moteur, tandis que lorsque vous sélectionnez la traction intégrale la puissance est transmise aux six roues à l’aide de la technologie On-Command de Polaris, qui s’engage quand une roue perd de la traction et glisse. Si vous êtes embourbé en conduisant Big Boss, c’est parce que vous le vouliez vraiment et que vous n’auriez probablement pas dû aller à cet endroit. Nous avons conduit le Big Boss à travers des plages de sable qui donnaient normalement l’avantage aux VTTs, mais le Boss s’y déplaçait sans aucun problème. Le Boss obtient un gain de traction évident grâce à la répartition de la charge sur deux roues motrices supplémentaires, ce qui rend le Boss particulièrement efficace dans la neige. Vous devriez voir le kit de chenilles Prospector offert par Polaris pour le Boss. Wow ! Parlez-moi d’une bête!

2017 Polaris Sportsman Big Boss 6X6 570 EPS Essai

Le 2017 Polaris Sportsman Big Boss 6X6 570 est chaussé de pneus PXT de 26 pouces qui procurent une excellente traction. À l’arrière, chaque roue obtient 24.13 cm (9.5 po) de débattement avec la suspension à double bras triangulés. Cette suspension permet à l’arrière du véhicule de traverser un large éventail de terrains sans problème pour le conducteur ou le véhicule. À l’avant, la suspension de type McPherson offre 20.8 cm (8.2 po) de débattement. La conduite est un peu plus raide qu’un Sportsman standard, ce qui est une bonne chose. Le Boss est construit pour gérer beaucoup plus qu’un seul type de charge. Pourtant, la qualité de la conduite est très bonne et le Boss est une machine de sentier remarquable.

Une des caractéristiques qui rend le Boss si efficace est le système de frein-moteur Active Decent Control de Polaris. Il donne au pilote un plus grand contrôle lors des descentes en pente raide, en particulier lorsque la machine est lourdement chargée. Il aide également à maîtriser le remorquage de charges additionnelles qui peuvent aller jusqu’à 680 kg (1500 lbs). Le 2017 Polaris Sportsman Big Boss 6X6 570 est le seul VTT de Polaris avec un récepteur d’attelage de 2 po (5 cm), et c’est à mon avis quelque chose que Polaris devrait ajouter aux plus grosses cylindrées Sportsman, comme le XP 1000 par exemple.

Capacité de chargement

La caisse de chargement est une vraie merveille pour ceux d’entre nous qui transportent beaucoup de matériel et d’équipement. La boîte mesure 96.5 cm (38 po) de long par 99 cm (39 po) de large et mesure 20 cm (8 po) de haut. Elle est équipée d’un système de levage au gaz et d’une porte à hayon entièrement fonctionnelle. Les côtés de la boîte en composite ont des poteaux Lock & Ride renforcés d’acier pour solidement ajouter des accessoires et des emplacements de fixation. Le lit de caisse possède aussi des ancrages en anneau en D et il est texturé pour éviter que les cargaisons ne glissent pendant que vous roulez. Vous pouvez transporter jusqu’à 363 kg (800 lbs) de fret dans la boîte.
Besoin de plus de zone de chargement ? Content que vous le demandiez. Il existe deux zones de chargement texturées par-dessus chaque garde-boue arrière et elles sont configurées pour supporter un seau de 20 litres (5 gallons) en place. Il y a même deux rallonges de support qui servent à retenir les seaux bien en place et permettent de les attacher solidement si nécessaire. Le support avant peut supporter jusqu’à 40 kg (90 lbs) de matériel et possède une extension intégrée à l’usine. Il se détache aussi, en exposant un compartiment de stockage sec et étanche supplémentaire en dessous. Le compartiment permet 25 litres (6.5 gallons) d’espace de stockage supplémentaire.

2017 Polaris Sportsman Big Boss 6X6 570 EPS Essai

Les entretoises pour les seaux ont également une autre utilité. Le 2017 Polaris Sportsman Big Boss 6X6 570 est un véhicule à deux places, avec un espace-siège prévu pour un passager derrière le pilote. Les entretoises ont un double usage car elles serviront aussi de barre d’appui pour votre passager. Polaris affirme que le Big Boss est le seul VTT à 6 roues motrices avec un siège 2 places. Le Big Boss devient donc un excellent choix pour ceux qui recherchent la capacité de transporter un passager ainsi qu’une grande capacité de chargement, dans une machine de seulement 124 cm (49 po) de large et qui se conduit presqu’aussi facilement qu’un Sportsman régulier.

Qualité de conduite

La conduite du 2017 Polaris Sportsman Big Boss 6X6 570 est un peu différente si on la compare à la conduite d’une machine avec moins de roues, et avec raison. Vous aurez l’impression que le véhicule est plus long et c’est un fait : il est plus long. Le Boss mesure 295 cm (116 po) de long comparativement à 210 cm (83 po) pour un Sportsman 570 standard. La maniabilité est malgré tout assez remarquable compte tenu de la longueur et passer à travers des sentiers serrés et tordus dans les bois n’est pas un problème.

Nous avons utilisé le Boss assez intensivement pendant la saison de chasse avec d’excellents résultats. Les phares avant sont très lumineux grâce à 150 watts total fournis par les trois feux. Le siège étroit est assez confortable pour les longs voyages, mais il est assez étroit pour vous permettre de facilement monter et descendre à répétition si vous faites de nombreuses tâches, comme l’utilisation de caméras pour la chasse au chevreuil par exemple. Le siège à 2 places est confortable et nous pouvons facilement voyager à deux personnes en transportant une importante cargaison de matériel sans que cela n’affecte vraiment la maniabilité du véhicule. La seule différence remarquée étant que nous ne pouvions pas diriger le véhicule aussi facilement parce qu’il y avait une personne assise à l’arrière, ce qui rendait les manœuvres un peu plus difficile.

Un gros avantage du 2017 Polaris Sportsman Big Boss 6X6 570 est la capacité de son réservoir de carburant. Le Boss peut transporter 25 litres (6.75 gallons) d’essence, comparé à la capacité de 17 litres (4.5 gallons) du Sportsman 570 standard. Cela signifie que vous pouvez aller beaucoup plus loin avec un plein d’essence avec le Big Boss que vous pouvez le faire avec d’autres machines comparables. Lorsque vous avez une machine qui peut vous mener plus loin et qui vous permet d’en transporter plus, cela crée des possibilités d’aventure très intéressantes.

S’il y avait une chose négative flagrante au Big Boss, et il y a une, c’est la chaleur. Nous avons testé plusieurs petites machines de taille réduite et un problème commun a toujours été l’évacuation de la chaleur du moteur. C’est peut-être l’unité d’essai que nous avons eu, mais notre pied droit a commencé à ressentir la chaleur extrême après un certain temps. Par une journée fraîche vous ne le remarquerez probablement pas. Mais durant les chaudes journées, surtout si vous ne portez pas des bottes épaisses, vous allez commencer à ressentir cet inconfort que cause une intense chaleur sur le pied. Est-ce un problème majeur? Probablement pas, bien que sur la nouvelle série Sportsman 2017, Polaris a ajouté un conduite pour amener plus d’air frais sur le moteur et le dévier plus loin des pieds du conducteur. Ce serait une bonne chose de rajouter ceci au design Big Boss. Est-ce que cela nous empêcherait d’en acheter un? Non, mais prenez-le en note.

Donc, si vous êtes à la recherche d’une machine qui est moitié VTT moitié VCC, songez sérieusement au Big Boss de Polaris. C’est une machine habile et compétente qui peut accomplir du travail sérieux tout en permettant d’explorer et de faire des randonnées en sentier avec confort et facilité. Ce n’est peut-être pas la plus grande et la plus puissante machine 6×6 sur le marché, mais elle a des caractéristiques que la concurrence n’offre pas, ce qui en fait une considération sérieuse. Nous ne savions pas trop à quoi nous attendre du Boss quand il nous a été présenté en essai, mais depuis que nous l’avons en main nous avons découvert que c’est une machine que nous utilisons beaucoup plus que ce que nous avions pensé faire au tout début. Vous le découvrirez vous aussi si vous en faites l’essai à votre tour.

Pour plus d’informations sur les modèles cités ci-dessus ou d’autres modèles, visitez : www.polaris.com

COMMENTAIRES FACEBOOK